Composition du groupe |

Participants aux travaux du Grihl

Laurence GIAVARINI

Coordonnées professionnelles

laurence-giavarini@u-bourgogne.fr

Maîtresse de conférences HDR

2017 : Habilitation à diriger des recherches soutenue à l’université de Paris III – Sorbonne nouvelle

2009-2016 : Membre élue de la section 35 du Comité National du CNRS

1998- : Maîtresse de conférences à l'université de Bourgogne

1997 : Doctorat en littérature française soutenu à l’université de Paris VII

1994-1998 : A.T.E.R à l’université de Paris VII

1988-1994 : professeur en lycée à Clichy (1988-1989), puis en collège à Vernon (1989-1990) et à Argenteuil (1990-1994)

1987 : Agrégation de Lettres Modernes

1984-1988 : ENS de Fontenay-aux-Roses
 

Membre du LIR3S - UMR 3507 (université de Bourgogne)
Membre associé du Grihl. Co-Responsable du séminaire Séminaire du GRIHL: Écritures du passé. Littérature et histoire : méthodes, théories, terrains

Porte parole de Sauvons l'Université!(2007-2010), membre du CA (2007-2015), co-responsable du site (2007-2011, 2017-2021), responsable média (2011-2015).

Membre de RogueESR
 

Thèse de littérature française : L’expérience du berger et les signes. Origines, forme et sens de la topique pastorale de l’amour, en France, aux XVIe et XVIIe siècles, soutenue le 13 décembre 1997 à l’université de Paris VII, sous la direction de Maurice Laugaa.

Habilitation à diriger des recherches : Politiques de la littérature et expérience de l’histoire au XVIIe siècle ; mémoire inédit portant sur L’Expérience libertine du XVIIe siècle, mémoire de synthèse intitulé Expérience, exemple, exemplarité. Quelle histoire écrire avec la littérature ?. Habilitation soutenue le 1er décembre 2017 à l’université de Paris III (garante : Sophie Houdard).

 

Terrains de recherche :

•  Historiographie et définition du libertinage (XVIe - XVIIe siècles)

•  Littérature pastorale, politique des écrits (XVIe et XVIIe siècles)

•  Histoire, historiographie dans les écrits d’Ancien Régime

•  Écriture des libelles au XVIIe siècle (satire, littérature, politique).

•  Écriture des juristes (XVIe -XVIIIe siècles)

•  Études littéraires et sciences sociales

•  Écriture et mélancolie

•  Épistémologie des disciplines et politique de la recherche (XXe siècle)
 

Questions :

•  Écriture du groupe, écriture en groupe. La fonction-groupe dans les histoires littéraires. La « littérature des familles ».

•  Politiques de la littérature : rapport entre éthique et politique, usages des dédicaces et plus généralement des paratextes, actions d'écriture et distance, littérarisation.

•  Problèmes d'historiographie du littéraire et de la littérature.

•  Notion d’expérience : rapports entre questions d'histoire et expériences de l'histoire. Formes d’appréhension de l’expérience, historicité des formes de l’expérience.

•  Cas, exemple, exemplarité : questions d'historiographie et d'éthique.

•  Normes, normativité et « formes ».

•  Définition de l'auctorialité et pratiques auctoriales : pseudonymie, anonymat, identités sociales et noms d'auteur.

•  Genres littéraires mixtes et justification anthropologique et éthique des styles. Axiologie du « mélange ».


Travaux en cours :

•  Rédaction d’un livre sur L’Expérience libertine du XVIIesiècle.

•  Édition de L’Astrée, quatrième partie, avec l’équipe dirigée par Delphine Denis.

•  Enquête sur La Littérature des familles pendant l’Ancien Régime (un numéro de revue et un livre en préparation)

•   Numéro des Dossiers du Grihl : Ecrire en groupe, écrire le groupe.

•  Préparation d’un ouvrage sur une Histoire politique de l’amour au XVIIesiècle.

 

Publications

Ouvrage personnel

• La Distance pastorale. Usages politiques de la représentation des bergers (XVIe-XVIIesiècles), Paris, Vrin/EHESS, collection "Contextes", 2010, 365 p.
Lire le compte rendu publié par Marta Texeira Anacleto, Université de Coimbra, Portugal, dans H-France, vol. 12 (janvier 2012), n°1 (lien)

Éditions de textes

• Il Compendio della poesia tragicomica [De la poésie tragi-comique] de Giambattista Guarini, introduction, traduction et notes, Paris, Honoré Champion, "Textes de poétique et de rhétorique de la Renaissance", 2008.

• La Sylvanire ou la morte-vive, fable bocagere d’Honoré d’Urfé, établissement du texte, introduction et notes, Toulouse, Société de Littératures classiques, 2000.
 

Direction de collectifs

Ecrire en groupe, écrire le groupe : pour une histoire du fait social de la littérature, numéro 1 des Dossiers du Grihl, 2022, édition scientifique et introduction du numéro : https://journals.openedition.org/dossiersgrihl/8103

La fonction-groupe(en collaboration avec Guillaume Bridet), numéro 31 de ConTEXTES, revue de sociologie de la littérature, octobre 2021, https://journals.openedition.org/contextes/10303

Pouvoir des formes, écritures des normes. Brièveté et normativité (Moyen Âge- temps modernes), actes augmentés du colloque de Dijon (juin 2013), Dijon, EUD, « Sociétés », 2017.

L'Écriture des juristes (XVIe-XVIIIesiècles), actes du colloque de Dijon (avril 2009), Paris, Classiques Garnier, 2010.

Construire l'exemplarité Pratiques littéraires et discours historiens  XVIe-XVIIIesiècles, actes du colloque de Dijon (3-4 mars 2006), Editions Universitaires de Dijon, 2008.
Un compte rendu de cet ouvrage a été publié par Jacqueline Boucher dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 2009, tome LXXI, 1, p. 183.

•  « Lectures croisées du Gascon extravagant », édition électronique dans Les Dossiers du Grihl, Actes et débats, 2007-1 (en collaboration avec Jean-Pierre Cavaillé et Cécile Soudan), http://dossiersgrihl.revues.org/sommaire325.html.
 

Travaux collectifs

L'Astrée d'Honoré d'Urfé, IIIème partie, éd. critique réalisée avec J-M Châtelain, D. Denis, C. Esmein-Sarrazin, F. Greiner, F. Lavocat, S. Macé Paris, Champion classiques, « Littératures », 2022.

•  Écriture et action.XVIIe-XIXe siècle, une enquête collective, Paris, Éditions de l’EHESS, « En temps et lieux », 2016 (chapitre « Le cardinal de Retz » en collaboration avec Ch. Blanquie, J.-P. Cavaillé, D. Ribard, N. Schapira, M. Tsimbidy, p. 97-133 ; introduction générale écrite en collaboration avec A. Cantillon, D. Ribard, N. Schapira, p. 9-23).

L'Astrée d'Honoré d'Urfé, IIème partie, éd. critique réalisée avec J-M Châtelain, D. Denis, C. Esmein-Sarrazin, F. Greiner, F. Lavocat, S. Macé Paris, Champion classiques, « Littératures », 2016, 712 p.

•  La Bibliothèque française de Charles Sorel, éd. critique réalisée avec F. d'Angelo, M. Bombart, Cl. Nédélec, D. Ribard, M. Rosellini, A. Viala, Paris, Honoré Champion, 2015.

L'Astrée d'Honoré d'Urfé, Ière partie, éd. critique réalisée avec J-M Châtelain, D. Denis, C. Esmein-Sarrazin, F. Greiner, F. Lavocat, S. Macé, Paris, Champion classiques, « Littératures », 2011, 720 p.
 

Choix d’articles

• « Une écriture libertine de l’histoire ? Le cas Saint-Réal », Libertinage et philosophie n° 17, « Les Libertins et l’histoire », automne 2020, p. 125-146.

• « L’utopie pastorale, une politique des origines », dans Mireille Besson, Catherine Courtet, Françoise Lavocat, et Alain Viala (dir), Traversée des mondes, actes des journées de l’ANR à Avignon, Paris, CNRS, 2020.

• « Les Caractères, le savoir de la littérature », dans Françoise Poulet, Myriam Tsimbisy, Arnaud Welfringer (dir.), Autres regards sur Les Caractères (de La Bruyère), éd. Atlande, Clefs Concours- Lettres XVIIeme siècle, 2020, p. 105-120.

• « Quelques catégories à l’épreuve de l’anthologie. Histoire, poésie, société dans le Recueil Barbin », dans « Une Histoire de la poésie par les ouvrages même des poètes » ? Le Recueil Barbin (1692),éd. Mathilde Bombart,Michèle Rosellini et Maxime Cartron, Pratiques et formes littéraires 16e-18e. Les Cahiers du GADGES, n° 16, 2019, p. 267-284.

• « Politique dans l’Astrée, politique de L’Astrée », Les Dossiers du Grihl [En ligne], Les dossiers de Laurence Giavarini, mis en ligne le 20 février 2019, URL : http://journals.openedition.org/dossiersgrihl/7438

 • « L’imagination à Loudun, conjoncture libertine », Libertinage et philosophie à l’époque classique (XVIe-XVIIIe siècle) 2019, n° 16 - Les libertins et l’imagination, sous la direction de Gengoux (Nicole), Girard (Pierre), Lærke (Mogens), Paris, Classiques Garnier, « Libertinage et philosophie à l'époque classique (XVIe-XVIIIe siècle) », n° 3, 2019, p. 67-85.

• « Opérations de contextualisations et écriture de l’histoire littéraire : l’exemple de quelques écrits du XVIIe siècle », Littérature n° 194, actes du colloque « Qu’est-ce qu’un contexte : une question posée depuis la littérature » (université de Bourgogne 30 novembre, 1er décembre 2017), numéro coordonné par Guillaume Bridet et Joël Loehr, 2019, p. 73-82.

• « Un événement d’écritures, le procès de Théophile de Viau. La production de l’éphémère », dans Olivier Belin et Florence Ferran (dir.), Les Éphémères et l’événement, Paris, Editions de la MSH, « 54/ Histoire », 2018, p. 235-254.

• « Histoire, littérature, vérité. À propos de la littérature comme geste historiographique », Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, numéro spécial « Histoire et récit », dirigé par Elie Haddad et Anaïs Fléchet, automne 2018, p. 78-96.

• « L’Astrée, 1619. La “justice” de Louis XIII et les “lois pastorales” de l’amour », XVIIe siècle, n° 276, automne 2017, p. 537-586.

• « Raconter l’histoire, dire le passé, transmettre les origines. Sur la matière historique dans L’Astrée (1607, 1610, 1612) », dans Rachel Darmon, Adeline Desbois-Ientile, Adrienne Petit, Alice Vintenon (dir.), L’Histoire à la Renaissance : à la croisée des genres et des pratiques, éd. Paris, Classiques Garnier, 2016, p. 343-366.

• « L’ordre des noms et l’auctorialité de Sorel selon La Bibliothèque Française », dans La Bibliothèque française (1667) de Charles Sorel, éd. collective, Paris, Honoré Champion, p. 581-607.

• « Inventaire chronologique et raisonné des livres de Charles Sorel établi à partir des réflexions de « l’Auteur de la Bibliothèque Française », dans La Bibliothèque française (1667) de Charles Sorel, éd. collective, Paris, Honoré Champion, p. 611-653.

• « Que voit-on dans le manuscrit Patin ? Modèle oral de la communication, ordre des écrits », La Lettre clandestine, n°22, « Guy Patin et ses interlocuteurs : le “Manuscrit de Vienne” », 2014, p. 173-184.

• « Autour de L’écriture des juristes. Sur la question de l’action de l’écriture et du droit », Clio & Themis, n° 7, « Droit et littérature : quels apports pour l’histoire du droit ? », revue en ligne, https://publications-prairial.fr/cliothemis/index.php?id=1651

• « Distance, distanciation, éloignement. La fiction pastorale et l'histoire (L'Astrée, 1607-1619) », Cahiers Tristan, numéro coordonné par Véronique Adam, printemps 2012, p. 72-85.

• « La fable comme exemple. Autour de “L'art de la transition chez la Fontaine“ de Leo Spitzer », dans Christine Noille-Clauzade(dir.), Lectures de La Fontaine fabuliste : Le recueil de 1668, Rennes, PUR, 2011, p. 139-152.

• « Texte d'action et politique de la fiction épistolaire. Sur la "lettre d'Estat" de Colomby », dans M. Bombart et E. Méchoulan (dir.), Politiques de l'épistolaire au xviie siècle. Autour du Recueil Faret, Paris, Classiques Garnier, "Lire le XVIIe siècle, 6", 2011, p. 193-209.

• « Communiquer exemplairement l'histoire par la figure sociale de l'historien. Autour de la Vita de Jacques-Auguste de Thou », XVIIe siècle, 2010 / 2, p. 271-289.

• « Exemples de corps : lieux du sommeil dans L'Astrée », in Christine Pigné et Virginie Leroux (dir.), Camenae, novembre 2008, "Les visages contradictoires du sommeil de l'Antiquité au XVIIe siècle", http://www.paris-sorbonne.fr/fr/spip.php ?article8615.

• « “Chacun qui voit mes vers, s'il a les yeux d'un homme / Connaîtra son portrait combien qu'on ne le nomme.” (Satire première, v. 65-66). De quoi “Théophile” est-il l'exemple ? », Cahiers textuels, Paris VII, novembre 2008.

• « Une poétique du mélange dans l'Astrée ? D'Urfé lecteur de Guarini », dans Delphine Denis (dir.), Lire l'Astrée, actes du colloque de Paris IV 4-6 oct. 2007, Paris, Presses de l'université Paris-Sorbonne, « Lettres françaises », 2008, p. 29-40.

• « Le libertin et la fiction-sorcière à l'âge classique : autour de Dom Juan et Théophile », dans Françoise Lavocat(dir.), Usages et théories de la fiction XVIe-XVIIIesiècles, publications de l'université de Rennes, Paris VII, 2004, p. 185-218.

• « Mélancolie du prince, héroïsme et représentation dans la tragédie racinienne », dans Gilles Declercq et Michèle Rosellini (dir.), Jean Racine (1699-1999), actes du Colloque Jean Racine de Paris (mai 1999), Paris, puf, 2003, p. 543-569.

• « Une forme négative de l'expérience. Remarques sur l'utopie du savoir dans Cleveland de l'abbé Prévost », dans Le Travail des Lumières. Mélanges pour Georges Benrekassa, Paris, Honoré Champion, « Colloques, congrès et conférences sur le XVIIIesiècle », 2002, p. 265-287.

• « Du fantasme à l'expérience. Plaisir et conversion de l'imagination mélancolique dans L’Astrée d'Honoré d'Urfé (1607-1619) », L'Imagination numéro de Littératures classiques dirigé par Pierre Ronzeaud, automne 2001, p. 157-177.

• « Mélancolie, sang et signes. Notes sur le lieu du trouble dans Pyrame et Thisbé de Théophile de Viau et Phèdre de Jean Racine », in Evelyne Grossman et Nathalie Piegay(dir.), Traversée de la mélancolie », actes du colloque de Jussieu, Paris, Séguier, "Carnets", p. 85-111. 

À paraître

• « Les “classiques” au canon », chapitre de Guillaume Bridet et Jacques Poirier (dir.),  Bataille pour un canon, actes du séminaire du centre CPTC de l’université de Bourgogne, Dijon, EUD, « Écritures », 2022 [rendu en 2020]

• « Les mémoires, l’historiette, le fait nobiliaire (sur les Mémoires du marquis de Monbrun de Courtilz de Sandras) », actes du colloque « Frontières » des 19-22 mai 2021 (université d’Arras).

• « « Le roman (comique) de la Fronde », dans les actes du colloque « Rire des affaires du temps. Écritures comiques et actualité (1560-1653) », université de Nanterre, 4-5 juin 2021, à paraître en 2022 dans les Cahiers du Gadges

• « Allégorie et auctorialité libertine. L’exemple de quelques fictions (comiques) du xviie siècle » à paraître dans Fr. Lavocat (dir.), Allégorie et fiction.

 

Choix de comptes rendus et notes critiques

• « La littérature mise en demeure (un cours de yoga wittgensteinien) », note critique sur Florent Coste, Explore. Investigations littéraires, Paris, Questions théoriques, « Forbidden beach », 2017, paru dans Actafabula, vol. 19, n° 10, Essais critiques, Novembre 2018, URL : http://www.fabula.org/revue/document11625.php

• « Le discours sur les factions : une politique de la littérature ? » compte rendu de Littérature et politique. Factions et dissidences de la Ligue à la Fronde, sous la direction de Malina Stefanovska et Adrien Paschoud, Paris, Classiques Garnier, « Rencontres, 134 », 2016, 244 p. Paru dans le dossier Littérature et politique d’Acta Fabula, été 2016, URL : https://www.fabula.org/acta/document9980.php

• « Une “étincelle entre deux épées” », compte rendu de Leçons sur la volonté de savoir (cours 1970-1971) de Michel Foucault, Paris, Editions de l’EHESS / Seuil, 2011.
Paru dans le dossier Écritures du savoir d’Acta Fabula, avril 2012 : http://www.fabula.org/revue/document6942.php

•  « Cyrano de Bergerac philosophe ? », compte-rendu de : Alexandra Torero-Ibad, Le Matérialisme de Cyrano de Bergerac, Paris, Champion, 2009. Paru dans Acta Fabula, septembre 2010 : URL http://www.fabula.org/acta/document5860.php

•  Christian Jouhaud, Sauver le Grand-Siècle ? Présence et transmission du passé, Paris, Seuil, 2007.
Paru dans les Annales HSS, automne 2007. Compte rendu réédité dans Les Dossiers du Grihl, 2009-1. URL : http://dossiersgrihl.revues.org/document3489.html

•  « Le style des identités libertines », compte rendu de Adrien de Monluc, comte de Carmain, Œuvres [Œuvres versifiées, Les Pensées du Solitaire, Les Jeux de l'Inconnu, Fable des amours du jour et de la nuit], textes établis, annotés et commentés par Michael Kramer, étude historico-biographique par Véronique Garrigues, Paris, Honoré Champion, « Sources classiques », 2007 et Charles Coypeau Dassoucy, Les Aventures et les Prisons, éd. critique par Dominique Bertrand, Paris, Honoré Champion, « Sources classiques », 2008.
Paru dans Acta Fabula: http://www.fabula.org/revue/document5164.php

•   Graziosi Elisabetta, Aminta 1573-1580. Amore e matrimonio a casa d'Este, 2002. Compte rendu paru dans les Annales HSS (avril 2007).

•  Stierle Karlheinz, La Capitale des signes. Paris et son discours, traduit de l'allemand par Marianne Rocher-Jacquin, Editions de la Maison des Sciences de l'Homme, 2001. Paru dans Acta Fabula, printemps 2002. URL : http://www.fabula.org/revue/cr/439.php

A paraître :  

• Sur Archipelago of justice de Laurie Wood, contribution au forum d’H-France, vol 17, n°2, mars 2022

• sur Les Perraults, d’Oded Rabinovitch, et Born to write de Neil Kenny, à paraître dans les Annales HSS [rendu en 2020].

 

 

Mise à jour : 10 mars 2022


	EHESS

	cnrs

flux rss  Les Actualités

1848 et la littérature

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 janvier 2020 - 09:00Les révolutions de 1848 ont été perçues par leurs contemporains comme des révolutions littéraires dans plus d'un sens : précipités par la littérat (...)

Lire la suite

Le particulier, le singulier, l’universel. Charles Sorel (1602-1674)

Journée(s) d'étude - Mercredi 18 décembre 2019 - 09:00Ces travaux féconds et novateurs permettent de prendre la mesure d’une œuvre dont la force et la cohérence ont été incomprises ou sous évaluée (...)

Lire la suite

Linguistique et écrit

Journée(s) d'étude - Jeudi 13 juin 2019 - 09:00Cette 8e édition des journées d'études « Linguistique et écrit » organisée par Marion Carel (CRAL) et Dinah Ribard (CRH) sera consacrée à la présenta (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

GRIHL

Centre de recherches historiques
EHESS
54 Boulevard Raspail
75006 Paris

E-mail : grihl@ehess.fr