Composition du groupe |

Collaborateurs scientifiques (français ou étrangers)

Caroline CALLARD

Coordonnées professionnelles

Ancienne élève de l’ENS Fontenay-Saint-Cloud
Docteur, agrégée d’histoire
Directrice d'études EHESS, membre du CeSor

http://cesor.ehess.fr/2019/09/caroline-callard/

caroline.callard [arobase] ehess.fr

Publications

Ouvrage

Le temps des fantômes. Spectralités de l’âge moderne, XVIe-XVIIe siècles, Fayard, 2019.

Le Prince et la République. Histoire, pouvoir et société dans la Florence des Médicis, au XVIIe siècle, Paris, PUPS, 2007.

Direction d’ouvrage

En collaboration avec Elisabeth Crouzet et Alain Tallon, actes du colloque Figures du réemploi, France, Italie, XIV-XVIe siècle, PUPS, 2013.

Contributions dans des ouvrages collectifs

- « Publier la réputation », dans De la Publication, GRIHL, Paris, Fayard, 2002.

- « Della guerra in Toscana : Castro (1643-1644). Documenti, storie, immagini », dans  Storiografia e politica in Toscana dal '500 al '700, FrancoAngeli, Turin, 2009.

- Traduction italienne : « La Costruzione della dinastia medicea », in Firenze e la Toscana, Genesi e trasformazioni di uno stato (secoli XIV-XIX), Mandragora, Florence, 2010.

- « La fabrication de la dynastie médicéenne », dans Une histoire politique de la Toscane (XIVe-XIXe siècles), Rennes, PUR, 2004.

Articles

- « Les archives sacrées de Ferdinand Ughelli : un « miroir » du gouvernement de l’Église ? » Revista de Historiografia, 2013, à paraître.

- « Voir les fantômes : entre science des spectres et psychomachie mystique (fin XVIe-début XVIIe siècles) », Penser le surnaturel, Alphil, Neuchâtel, 2013, à paraître.

- « La ruine et son fantôme : histoires de Bicêtre », Châteaux en ruines, 2012, Ausonius, Pessac, p. 35-45.

- « L’énigme épique : exercice de trapézisme, sur des vers de Pascale Bouhénic et Thomas Clerc », site Créer l’Histoire (mise en ligne : janvier 2012), http://crehist.hypotheses.org/.

- « Scribal culture and diplomacy in the age of reason of state: Venice and Florence, two political cultures of state papers », Italian Studies, 2011.

- « Du bon usage des Étrusques dans l’Italie du Seicento : les enjeux de la querelle des fausses antiquités de Volterra », Welche Antike ? Konkurrierende Rezeptionen des Altertums im Barock, Wolfenbüttel, 2011, p. 445-460.

- « Morales de Machiavel, leçons de Léonard », Écrire l’histoire (2010).

- « Se gouverner dans la mobilité. Érudits et patriciens entre Rome et Florence », MEFRIM, Rome, 2007-1.

- « Le poète et l’historien : un art du kidnapping », Critique, mars 2004.

- « L’histoire comme art de gouverner. Remarques sur la charge d’historiographe à Gênes, Venise, en Savoie et en Toscane, au XVIIe siècle », in Historiographes et historiographie dans l’Europe moderne, Paris, PUPS.

- « De l’expérience à l’action : journaux florentins », Au plus près du secret des cœurs ? Nouvelles lectures historiques du fors privé, actes du colloque de la Sorbonne (juin 2002, Presses Universitaires de la Sorbonne, 2003.

- « La Biblioteca di manoscritti di Carlo Strozzi, tra conservazione e resistenza », L. Strappini ed., I luoghi dell’immaginario barocco, Naples, Liguori editore, 2001.

- « L’Inquisiteur, le prince et l’historien : l’année 1641 à Florence », in XVIIe siècle, n° 204, 51e année, n° 3-1999, pp. 449-468.

Compte-rendus

Church, Censorship and Culture in Early Modern Italy, sous la direction de Gigliola Fragnito, traduit de l’italien par Adrian Belton, Cambridge, Cambridge University Press, 2001, 264 p., Annales, histoire, sciences sociales, 2004.

Ingrid D. Rowland, The Scarith of Scornello. A Tale of Renaissance Forgery, The University of Chicago Press, Chicago and London, 2004, Journal of the Classical Tradition, Boston, 2007.

Jacob Soll, Publishing The Prince. History, reading, & the birth of political criticism, Ann Harbor (Mich.), The University of Michigan Press, 2005, Annales, histoire, sciences sociales, fev-mars 2009.

Jean Boutier, Brigitte Marin et Antonella Romano (dir.), Naples, Rome, Florence. Une histoire comparée des intellectuels italiens (XVIIe-XVIIIe siècle), Rome, École française de Rome, 2005, Annales, histoire, sciences sociales, fev-mars 2009.

E. Chapron, « Ad utilità pubblica ». Politique des bibliothèques et pratiques du livre à Florence au XVIIIe siècle, Paris, EHESS, 2009, Annales, histoire, sciences sociales, 2011.

 

Dernière mise à jour : 19 novembre 2012

EHESS
cnrs

flux rss  Les Actualités

1848 et la littérature

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 janvier 2020 - 09:00Les révolutions de 1848 ont été perçues par leurs contemporains comme des révolutions littéraires dans plus d'un sens : précipités par la littérat (...)

Lire la suite

Le particulier, le singulier, l’universel. Charles Sorel (1602-1674)

Journée(s) d'étude - Mercredi 18 décembre 2019 - 09:00Ces travaux féconds et novateurs permettent de prendre la mesure d’une œuvre dont la force et la cohérence ont été incomprises ou sous évaluée (...)

Lire la suite

Linguistique et écrit

Journée(s) d'étude - Jeudi 13 juin 2019 - 09:00Cette 8e édition des journées d'études « Linguistique et écrit » organisée par Marion Carel (CRAL) et Dinah Ribard (CRH) sera consacrée à la présenta (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

GRIHL

Centre de recherches historiques
EHESS
96 Boulevard Raspail
75006 Paris
Tel : 01.53.63.52.46
E-mail : grihl@ehess.fr