Enseignement |

Séminaire de Jean-Pierre Cavaillé (2001-2013)

2005-2006 : Pour une histoire de l'incrédulité à l'époque moderne

Résumé

Nous poursuivrons notre réflexion sur les écritures sous contrainte au début de l'époque moderne, en revenant plus particulièrement sur la question des conditions de possibilité des modes d'écriture à travers lesquelles s'exprime la mise en cause plus ou moins radicale des objets de foi et de piété (miracles, possessions, dogmes, Dieu de la révélation, existence d'une divinité distincte de la nature, etc.). On voudrait, autrement dit, affronter les problèmes si controversés de l'expression écrite et de la publication de l'incrédulité, de l'impiété et de l'athéisme entre xvie et xviiie siècles. Mais il s'agira surtout de tenter une reformulation des difficultés et apories rencontrées en ce domaine par les historiens de la philosophie, des idées religieuses ou du « libertinage », en refusant de séparer les questions de doctrine de la question des contraintes, externes (procédures censoriales, judiciaires, etc.), mais aussi internes (question du lexique, de l'acceptabilité discursive, etc.), qui pèsent sur les textes de l'époque. Dans cette optique, il est de la plus grande importance d'observer et d'analyser les transformations, en fait extrêmement rapides, des procédures théoriques de critique de la religion, des dispositifs rhétoriques et du vocabulaire, qu'il convient d'étudier en relation étroite avec les mutations des procédures censoriales et répressives. Il s'agit, autrement dit, de tenir le plus grand compte des transformations à la fois quantitatives et qualitatives de la littérature désignée comme véhicule de l'impiété en moins d'un siècle et demi (disons entre le Fléau de la foi de Geoffroy Vallée et le Mémoire du curé Meslier) et de tenter d'en comprendre la dynamique.

Cette démarche nous conduit à distinguer l'écriture d'autres formes d'expression (orales, gestuelles, comportementales) de l'impiété et de l'incrédulité, et d'envisager, dans l'articulation de ces divers types d'action, ce que pourrait être une histoire sociale de l'irréligion et de la mécréance, dont les formes écrites (et à plus forte raison leur affirmation proprement théorique) ne seraient qu'une partie et où les acteurs appartiendraient à toutes les strates de la société d'ancien régime et non aux seules « élites » productrices d'écrits.

Programme

17-19h, 105 bd Raspail, salle 1.

- lundi 14 novembre, introduction générale.

- lundi 28 novembre, Présentation de la problématique (suite et fin). Étude de cas : le procès et les écrits de Jacques Gruet (1547) et l'Athéomachie de Charles de Bourgueville (1564).

- lundi 12 décembre. Études de cas : l'apologète Charles de Bourgueville et "l'athée" Jacques Gruet.  

- lundi 9 janvier. Études de cas : l'apologète Charles de Bourgueville et "l'athée" Jacques Gruet.

- lundi 23 janvier - J.-P. Cavaillé, Le cas Jacques Gruet (fin). Libertinage, déisme, athéisme (La Sagesse de Charron, Les Quatrains du Déiste, L'impiété des Déistes de Mersenne).  

- lundi 13 février - J.-P. Cavaillé, Libertinage, déisme, athéisme (suite).  

- lundi 27 février - J.-P. Cavaillé, La question du déisme : La Sagesse de Charron, Les Quatrains du Déiste, L'impiété des Déistes de Mersenne.

- lundi 13 mars - J.-P. Cavaillé,Libertinage, déisme, athéisme (suite).

- lundi 24 avril - Nicole Gengoux, L'athéisme du Theophrastus Redivivus .

- 22 mai - Alain Mothu, Deux « jeunes éventés » : Geoffroy Vallée et Noël Journet

- 12 juin - François De Graux, Les Narquois. Pègre et irréligion au xviie siècle

- 19 juin - Sophie Gouverneur, Prudence et subversions libertines

- 26 juin - J.-P. Cavaillé, Athéisme et religion naturelle : l'Ateismo trionfato de Campanella

EHESS
cnrs

flux rss  Les Actualités

Michel de Certeau et la littérature

Colloque - Mercredi 19 avril 2017 - 09:00« Littérature », « littéraire », « roman », « fiction », « poétique », sont des mots qui apparaissent fréquemment dans l’oeuvre de Michel de Certeau, souve (...)

Lire la suite

Ecriture et action

Rencontre - Lundi 27 février 2017 - 14:30Ce livre est le fruit d’un travail collectif qui est aussi une expérience d’écriture partagée, à plusieurs mains, au sein du Grhil. Partant de textes de na (...)

Lire la suite

Linguistique et écrit, 2 : l’énonciation

Journée(s) d'étude - Jeudi 24 novembre 2016 - 09:30Cette journée réunira anthropologues, historiens et linguistes autour de la question de l’énonciation linguistique et de ses liens avec l’action (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

GRIHL

Centre de recherches historiques
EHESS
96 Boulevard Raspail
75006 Paris
Tel : 01.53.63.52.46
E-mail : grihl@ehess.fr