Enseignement |

Séminaire de Christian Jouhaud

2015-2016 : Histoires d'expériences (XVIIe et XXe siècles)

1er, 3e et 5e mardis du mois de 17 h à 19 h (salle 7, 105 bd Raspail 75006 Paris), 

L’expérience est-elle contextualisable ? N’est-elle pas au contraire, à la différence de ce qui l’environne et éventuellement la conditionne, ce qui résiste ou échappe à toute entreprise de contextualisation, comme si elle se dérobait à l’historicisation des actes humains, y compris des actes de connaissance et d’écriture ?  Le séminaire s’est fixé pour but de répondre à ces questions. L’historicité de l’expérience y a été observée à travers son inscription dans le temps (de sa perception à sa transmission), dans des lieux, sur des corps. Les écrits restituent des expériences ou les produisent comme rébus lacunaires à déchiffrer. Ils ne les représentent pas comme telles mais les « expriment » comme un suc quand ils transforment ce qui advient à un sujet ou à un groupe en événement d’expérience. En ce sens, ils peuvent être regardés comme expérience (experiment) d’expérience (Erlebnis / Erfahrung). J’étudie dans cette perspective des écrits, « littéraires » ou non, du XVIIe siècle et du XXe siècle : textes autobiographiques, critiques, politiques, philosophiques, et aussi fictions, historiographies ou correspondances. Tels ont été les points de départ de ce séminaire. Douze des quatorze séances ont été assurées par le responsable du séminaire (Guiomar de Grammont professeur à l’Université d’Ouro Preto et directrice d’études invitée à l’EHESS a, pour sa part, évoqué le baroque au Brésil et Judith Lyon-Caen a traité de « Expérience et savoirs de l’écriture »). Le séminaire n’a pas proposé une série de conférences mais un cheminement à travers la question de l’historicité des expériences. Ce cheminement a commencé avec les mots de l’expérience proposés par la philosophie, la critique littéraire et les sciences sociales. Il s’est poursuivi en une série d’étapes constituées par des constellations d’expériences historiquement situées. Expérience apparemment anodine de panique d’un serviteur du roi, expérience d’une écriture de l’histoire d’une expérience sociale de l’échec, expérience des lieux et de leur emprise, expérience du monument baroque entre conception et perception transhistorique, expérience du corps dans un récit « libertin », récits d’expériences de la possession diabolique et de la folie. Ce parcours qui n’est pas arrivé à son terme sera poursuivi au cours du premier semestre de l’année 2016-2017 à partir des notions de terrain et d’événement.

Publications

- « Fiction, histoire, mémoire : contextualiser Bassompierre », dans Noriko Taguchi (éd), Comment la fiction fait histoire, Emprunts, échanges, croisements, Paris, Champion, 2015, p. 11-22.

- Ecriture et action XVIIe-XIXe siècle, une enquête collective, Paris, Editions de l’EHESS, 2016, « Quand commence l’interprétation de l’événement ? », p. 75-82, et Conclusion, p. 283-286.

- « Politique baroque penser avec Louis Marin le triangle espace-domination-représentation », Early Modern French Studies, volume 38, 2016, issue 1, p. 26-36.

- « L’effusion collective et le politique », dans Histoire des émotions, tome 1, éd. du Seuil, 2016, p. 296-315

Sous presse, parution 2016 :

- Préface à Yasushi Noro, Une vie à la trace. Amable Bourzeis, Garnier

- « Arriver dans le livre », Hommage à Alain Boureau, Les Belles Lettres

------------------------

3 novembre (exceptionnellement salle 13 (6e étage), 105 boulevard Raspail) :

Introduction au séminaire Ecritures du passé : histoire et littératureet au séminaire Histoires d’expériences

17 novembre (105 boulevard Raspail, salle 7) : Expérience et contexte (Ch. Jouhaud),

1er décembre (105 boulevard Raspail, salle 7) : Expérience et traces : la question de l’écriture (Ch. Jouhaud),

15 décembre (105 boulevard Raspail, salle 7) : Ce qui advient (Ch. Jouhaud),

5 janvier (105 boulevard Raspail, salle 7) : Expériences de lieux : de l’emprise au laboratoire (Ch. Jouhaud),

19 janvier (105 boulevard Raspail, salle 7) :   Espaces-temps : avoir lieu (Ch. Jouhaud),

2 février (105 boulevard Raspail, salle 7) : Le corps : les savoirs de la pornographie (XVIIe siècle) (Ch. Jouhaud),

16 février (105 boulevard Raspail, salle 7) : L’expérience baroque (XVIIe et XXe siècles) (Ch. Jouhaud),

2 mars, pas de séminaire

15 mars (105 boulevard Raspail, salle 7) : Sur le « Baroque » au Brésil (Guiomar de Grammond, professeure à l’Université d’Ouro Preto),

29 mars (105 boulevard Raspail, salle 7) : Retour à Loudun : spectralités (Ch. Jouhaud),

5 avril (105 boulevard Raspail, salle 7) : Retour de Loudun : la Science expérimentalede Jean-Joseph Surin (Ch. Jouhaud),

3 mai (105 boulevard Raspail, salle 7) : Inventaire de nos bibliothèques post-coloniales (Lydie Moudileno)

17 mai(105 boulevard Raspail, salle 7) : Expérience et savoirs de l’écriture (Judith Lyon-Caen),

31 mai (105 boulevard Raspail, salle 7) : Expérience et témoignage(Ch. Jouhaud),

14 juin (96 boulevard Raspail, salle de réunion IISMM) : Conclusions du séminaire Ecritures du passé : histoire et littérature et du séminaire Histoires d’expériences

 

EHESS
cnrs

flux rss  Les Actualités

Linguistique et écrit - 3

Journée(s) d'étude - Lundi 12 juin 2017 - 09:00Comme la précédente édition, cette journée d'étude organisée par Marion Carel (CRAL) et Dinah Ribard (GRIHL) réunira historiens, linguistes et littér (...)

Lire la suite

Michel de Certeau et la littérature

Colloque - Mercredi 19 avril 2017 - 09:00« Littérature », « littéraire », « roman », « fiction », « poétique », sont des mots qui apparaissent fréquemment dans l’oeuvre de Michel de Certeau, souve (...)

Lire la suite

Ecriture et action

Rencontre - Lundi 27 février 2017 - 14:30Ce livre est le fruit d’un travail collectif qui est aussi une expérience d’écriture partagée, à plusieurs mains, au sein du Grhil. Partant de textes de na (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

GRIHL

Centre de recherches historiques
EHESS
96 Boulevard Raspail
75006 Paris
Tel : 01.53.63.52.46
E-mail : grihl@ehess.fr