Composition du groupe |

Participants aux travaux du Grihl

Flavie KERAUTRET

flavie.kerautret@gmail.com

Statut actuel

Professeure agrégée de lettres modernes, Lycée Gustave Eiffel, Gagny (93).

Docteur en langue et littérature françaises. Sujet : Le Phénomène « Bruscambille ». Édition, théâtre, actualité. Thèse effectuée sous la direction de Guillaume Peureux, soutenue le 14 novembre 2020 à l’Université Paris Nanterre. Publication en cours

Chercheuse associée à l’équipe de recherche LCR (Lire, Commenter, Réécrire) au sein du CSLF (Centre des Sciences des Littératures en langue Françaises), Université Paris Nanterre

 

Formation

2020-2021 : ATER, Université Bretagne Sud.

2018-2020 ATER, Université Paris Nanterre.

2015-2018 Doctorante contractuelle en littérature française, CSLF (laboratoire Centre des Sciences des Littératures en langue Françaises, École doctorale 138), Université Paris Nanterre

2015 Agrégation externe de lettres modernes.

2014 CAPES de lettres modernes.

2011-2013 Master recherche littérature française, Université Paris Nanterre. Sujet de mémoire : « Le déguisement dans Le Roman comique de Paul Scarron, dans la Suite de Jean de Préchac et dans Les Hypocrites de Paul Scarron », sous la direction de Liliane Picciola.

2008-2011 Licence lettres modernes (option arts du spectacle), Université Paris Nanterre.

 

Publications

            Editions

- Édition critique de La Veuve à la mode de Jean Donneau de Visé, Théâtre complet, C. Schuwey (dir.). En cours de réalisation.

- Édition critique et analyse de L’Abbrégé de la Farce des Précieuses et du Recit en proze et en vers de la farce des Precieuses de Marie-Catherine Desjardins (Madame de Villedieu), avec Sylvie Robic, Métamorphoses du commentaire (XVᵉ-XVIIIᵉ siècle). Une anthologie, Groupe « Lire, Commenter, Réécrire », Nanterre, Presses universitaires Paris Nanterre, « Orbis litterarum », 2020, p. 382-400. Édition accompagnée d’une analyse des pièces intitulée « Commentaire, réécriture et naissance d’une auteure », p. 363-381.

- Édition de Jean La Bruyère, Les Caractères. Livres V à X, Paris, Gallimard, « Folio+ Lycée », 2021.

- Édition de Jean de La Bruyère, Les Caractères. Livre XI, Paris, Gallimard, « Folio+ Lycée », 2021.

 

            Direction d’ouvrages

- Pratiques et formes littéraires 16-18, deux numéros de la revue en ligne (https://publications-prairial.fr/pratiques-et-formes-litteraires/index.php?id=110) : 1. Rire des affaires du temps (1560-1653). L’actualité au prisme du rire ; 2. Rire des affaires du temps (1560-1653). Temporalités comiques. À paraître respectivement en 2022 et 2023.

- Être de son siècle. Actes du colloque organisé à l’université Paris Nanterre, 2-3 décembre 2021, à paraître en 2022 dans la collection « Colloques » sur le site Fabula (https://www.fabula.org/colloques/). Direction réalisée en collaboration avec Mathilde Bernard, Carole Boidin et Florence Tanniou.

- Reconnaître l’érudition. Actes de la journée d’étude des doctorants du CSLF (Paris Nanterre, 6 juin 2018), Paris, La Taupe médite, « Recherche », 2019. Direction et introduction réalisées en collaboration avec Hélène Parent, Luce Roudier et David Roulier. Résumés en ligne : https://cslfdoc.hypotheses.org/manifestations/je/reconnaitre-lerudition

- Littérature et magie : lectures et représentations critiques du monde. Actes de la journée d’étude des doctorants du CSLF (Paris Nanterre, 6 juin 2018), avec Paul-Victor Desarbres et Morgane Kieffer, Université Paris Nanterre, Carnet Hypothèses des doctorant.es du CSLF, 2017. https://cslfdoc.hypotheses.org/manifestations/je/litterature-magies-figures-formes-regards-critiques-2-juin-2017

            Articles

- « Le “trio” de farceurs de l’Hôtel de Bourgogne. Penser la construction du collectif théâtral », Les Dossiers du Grihl, « Écritures du groupe. Écriture en groupe », L. Giavarini (dir.). À paraître en 2022 

- « “Tout mettre au hasard”. Aléatoire et goût du risque dans Le Menteur et sa Suite », Corneille présent, « Un théâtre où la vie est un jeu. I. Scène théâtrale et parties de jeux », L. Picciola (dir.), n° 1, 2022. http://publis-shs.univ-rouen.fr/ceredi/index.php?id=1214

- « Circulation de plaisanteries misogynes aux XVIᵉ et XVIIᵉ siècles. Du réemploi et de ses moyens de signalement », Usages du copier-coller aux XVIᵉ et XVIIᵉ siècles : extraire, réemployer, recomposer », M.-G. Lallemand et M. Speyer (dir.), Caen, Presses universitaires de Caen, 2021, p. 127-142.

- « Éditer une matière partagée. Publication et circulation des recueils de chansons entre la fin du XVIᵉ et le début du XVIIᵉ siècle », Pratiques et formes littéraire 16-18. Cahiers du Gadges. n° 17, « Recueillir, lire, inscrire. Recueils et anthologies à l’époque moderne », Mathilde Bombart, Maxime Cartron et Michèle Rosellini (dir.), 2020. En ligne : https://publications-prairial.fr/pratiques-et-formes-litteraires/index.php?id=203

- « Imprimer des prologues théâtraux au début du XVIIᵉ siècle. Le cas des recueils du farceur Bruscambille », « A qui lira ». Littérature, livre et librairie en France au XVIIᵉ siècle, Mathilde Bombart, Sylvain Cornic, Edwige Keller-Rahbé et Michèle Rosellini (dir.), Actes du 47e Colloque international de la NASSCFL, (Lyon, 21-24 juin 2017), Tübingen, G. Narr, « Biblio 17 », 2020, p. 217-226.

- « Le “Prologue de l’impatience” : quand un prologue métathéâtral devient une archive pour l’histoire du théâtre », Papers on French Seventeenth Century Literature, vol. XLVI, n° 90, Tübingen, G. Narr, « Biblio 17 », 2019, p. 7-23. (Article issu d’une communication distinguée par le prix de la SE17 : « Winner of the 2018 SE-17 annual conference award for the best graduate student presentation »).

- « De l’habillage dramatique aux “paratextes sans textes” : recueils de prologues théâtraux au début du XVIIᵉ siècle », L’Habillage du livre et du texte aux XVIIᵉ et XVIIIᵉ siècle, Nathalie Collé et Monica Latham (dir.), Nancy, PUN-Éditions universitaires de Lorraine, « Book practices & textual itineraries », 2019, p. 167-181.

- « Les discours comiques de Bruscambille : influence et inflexion des prologues de Rabelais », Revue Silène, Actes de la journée d’études « Trafics d'influences : nouvelles approches d’une question comparatiste » (Université Paris Nanterre, 26 mai 2016) organisée par Manon Amandio, Nicolas Aude, Julie Brugier, Pierre Boizette, Hélène Dubail, Raisa Franca Bastos, Amandine Lebarbier et Sébastien Wit, 2019. http://www.revue-silene.com/f/index.php?sp=comm&comm_id=213

- « “Regardez-y bien vous l’y trouverrez”. Pédantisme et usages des références livresques dans les prologues de Bruscambille », Reconnaître l’érudition. Actes de la journée d’étude des doctorants du CSLF (Paris Nanterre, 6 juin 2018), Flavie Kerautret, Hélène Parent, Luce Roudier et David Roulier (dir.), Paris, La Taupe médite, « Recherche », 2019, p. 133-155. Résumé : https://cslfdoc.hypotheses.org/manifestations/je/reconnaitre-lerudition/flavie-kerautret

- « Les prologues de Bruscambille : harangues d’un comédien “mercenaire” ? », European Drama and Performance Studies, « Écrire pour la scène (XVᵉ-XVIIIᵉ siècles) », Sabine Chaouche, Estelle Doudet et Olivier Spina (dir.), Paris, Garnier, 2 — n°9, 2017, p. 135-153.

- « Les discours de Bruscambille, des farces monologuées ? », Actes de la journée d’études « Cartographie d’espaces en mouvement. Les genres littéraires » organisée par Morgane Kieffer et Isolde Lecostey, Université Paris Nanterre, Carnet Hypothèses des doctorant.es du CSLF, 2016. En ligne : https://cslfdoc.hypotheses.org/95

 

Communications

- 14-16 avril 2022 (à venir) : « Un spectacle par correspondance. Théâtre et dispositif épistolaire fictionnel », Colloque international « Decentering Molière/Décentrer Molière », Yale University – New York University.

- 18-19 mars 2021 : « “Ce discours n’est pas pour votre regard, mes Dames”. Les adresses au féminin dans les prologues de Bruscambille », Colloque international « Écrire pour elles ? Dramaturges et spectatrices en Angleterre et en France (XVIᵉ et XVIIᵉ siècles) organisé par Véronique Lochert, Lise Michelet et Clotilde Thouret, Université de Haute-Alsace.

- 12 février 2021 : Table ronde « Pouvoir et relations familiales dans les comédies de Molière », avec Judith Leblanc et Emmanuelle Mortgat-Longuet, journée d’études « Actualités de Molière » organisée par Arnaud Aizier, Mathilde Bernard et Olivier Payelle, Université Paris Nanterre et Académie de Versailles. Enregistrement de la table ronde en ligne : https://lettres.ac-versailles.fr/spip.php?article1760

- 8-9 octobre 2020 : « Le farceur Bruscambille (16..-1634), un professionnel de la parole publique », Colloque international « L’Orateur imaginé. Formation des identités et diffusion des réputations chez les acteurs de la parole publique, de l’antiquité à nos jours » organisé par Marcel Burger, Estelle Doudet, Cinthia Meli et Danielle Van Mal-Mader, Genève - Fondation Hardt.

10-11 juin 2021 (à venir) : « Farces et mazarinades. Actualité d’une forme théâtrale comique pendant la Fronde », Colloque international « Rire des affaires du temps. Écritures comiques et actualité (1560-1653) » organisé par Flavie Kerautret et Guillaume Peureux, Université Paris Nanterre.

 

Activités liées à la recherche et à la vie universitaire

2021 Co-organisatrice du colloque international « Être de son siècle », avec Mathilde Bernard, Carole Boidin et Florence Tanniou, Université Paris Nanterre, 2-3 décembre 2021.

Co-organisatrice du colloque international « Rire des affaires du temps. Écritures comiques et actualité (1560-1653) », avec Guillaume Peureux, Université Paris Nanterre, 10-11 juin 2021.

2018 Co-organisatrice et membre du comité scientifique de la journée d’études « Reconnaître l’érudition. Définition, pratiques et usages », Université Paris Nanterre (en partenariat avec Hélène Parent, Luce Roudier et David Roulier), 6 juin 2018.

Co-éditrice de Reconnaître l’érudition. Actes de la journée d’étude des doctorants du CSLF (Paris Nanterre, 6 juin 2018) (en partenariat avec Hélène Parent, Luce Roudier et David Roulier).

2017-2018 Co-organisatrice du séminaire doctoral des doctorant.es du CSLF et de l’Atelier doctoral « Érudition(s) », Université Paris Nanterre (en partenariat avec Morgane Kieffer).

2017 Co-organisatrice et membre du comité scientifique de la journée d’études du CSLF, « Littérature & magies. Lectures et représentations critiques du monde », Université Paris Nanterre (en partenariat avec Morgane Kieffer et Paul-Victor Desarbres), 2 juin 2017.

Co-éditrice des actes publiés de cette journée sur le Carnet Hypothèses des doctorant.e.s du CSLF (en partenariat avec Morgane Kieffer et Paul-Victor Desarbres), décembre 2017.

2016-2018 : Co-représentante des doctorant.es du CSLF, Université Paris Nanterre.

Conception et animation du Carnet Hypothèses des doctorant.es du CSLF (blog de recherche). http://cslfdoc.hypotheses.org/

 

Dernière mise à jour   27 janvier 2022

 


	EHESS

	cnrs

flux rss  Les Actualités

1848 et la littérature

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 janvier 2020 - 09:00Les révolutions de 1848 ont été perçues par leurs contemporains comme des révolutions littéraires dans plus d'un sens : précipités par la littérat (...)

Lire la suite

Le particulier, le singulier, l’universel. Charles Sorel (1602-1674)

Journée(s) d'étude - Mercredi 18 décembre 2019 - 09:00Ces travaux féconds et novateurs permettent de prendre la mesure d’une œuvre dont la force et la cohérence ont été incomprises ou sous évaluée (...)

Lire la suite

Linguistique et écrit

Journée(s) d'étude - Jeudi 13 juin 2019 - 09:00Cette 8e édition des journées d'études « Linguistique et écrit » organisée par Marion Carel (CRAL) et Dinah Ribard (CRH) sera consacrée à la présenta (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

GRIHL

Centre de recherches historiques
EHESS
54 Boulevard Raspail
75006 Paris

E-mail : grihl@ehess.fr