Composition du groupe |

Participants aux travaux du Grihl

Margaux PRUGNIER

margaux.prugnier@univ-lyon3.fr

ATER en histoire moderne à l’université Jean Moulin Lyon 3

Doctorante en histoire moderne à l’université Paris Nanterre

Diplômes

2017 : agrégation externe d’histoire

2016 : capes d’histoire géographie

2015 : Master en histoire à l’Université Paris Nanterre, sous la direction de Monique Cottret, sur Louise de Kéralio-Robert (1758-1821) femme de lettres, journaliste et républicaine en Révolution.

Sujet et direction de thèse

« En passant par la Lorraine des Lumières. Femmes et hommes de lettres entre la Lorraine et Paris (1698-1815) » sous la direction de Nicolas Schapira

Résumé :

Ce travail de recherche vise à appréhender les trajectoires sociales et littéraires de femmes et d’hommes de lettres sur un long XVIIIe siècle.
Le prisme de la Lorraine, territoire voire terroir singulier, permet de réinterroger ce lieu longtemps considéré comme une « terre de refuge » pour les gens de lettres – écrivains, journalistes, éditeurs, imprimeurs. Il s’agit en effet de concevoir l’impact des lieux de sociabilités, de savoirs et d’éditions, lorrains et parisiens, dans l’affirmation de trajectoires de professionnels des lettres.
À travers, cette histoire culturelle des femmes et hommes de lettres, il s’agit de revisiter l’histoire culturelle d’un territoire relativement indépendant dans ce long siècle de l’Europe des Lumières.


Domaines de recherche

  • Histoire sociale de la France au XVIIIe siècle
  • Histoire des pratiques de l’écrit et des sociabilités intellectuelles
  • Histoire politique de la Lorraine
  • Histoire du monde de l’imprimé

 

Emplois d’enseignement

- 2022-2023 : ATER en histoire moderne à l’université Jean Moulin Lyon 3

- 2018-2022 :Doctorante contractuelle à l’Université Paris Nanterre, équipe d’accueil : MéMo (Centre d’histoire des sociétés Médiévales et Modernes, UPN - Paris 8)

- 2017-2018 : Professeur stagiaire d’histoire-géographie au Lycée Condorcet (Paris 9e)

 

Article dans revue à comité de relecture

- « François-Antoine Devaux, littérateur à la cour de Stanislas : exemple d’une réussite sociale transfrontalière par les lettres », Circé, Histoire, Savoirs, Sociétés, numéro 15, automne 2021.

 

Organisation de rencontre scientifique

Journée d’étude « Écrire pour la cour ou la lecture mise en scène, XVIe-XVIIIe siècles », co-organisation avec Guillaume Bazière et Emily Gervais-Ledoux, Campus Condorcet, 15/10/2021.

Participants dans l’ordre de passage : Fabienne Henryot (ENSSIB / Centre Gabriel Naudé) ; Camille Pollet (CRHIA) ; Mathilde Bombart (UVSQ / DYPAC) ; Fanny Boutinet (Université Jean Moulin Lyon 3 / IHRIM) ; Oury Goldman (Le Mans Université / TEMOS) ; Benedetta Bartolini (Université Jean Monnet Saint-Étienne / IHRIM) ; Nicolas Schapira (Paris Nanterre / MéMo) ; Grégoire Binois (Paris 1 / IHMC)

 

Valorisation de la recherche

- « F. de Graffigny et F.-A. Devaux : allié·es d’ascension, allié·es de célibats ? », podcast en ligne réalisé par Juliette Eyméoud et Claire-Lise Gaillard dans une série intitulée « Le Genre des célibats »

- « Louise de Kéralio-Robert, une femme de lettres dans la Révolution française », 4 septembre 2020, Rencontre organisée par la Librairie Jean Léry, Médiathèque d’Alès.

 

 

 

Communications

2022

- « Autrices et auteurs lorrains, des passeurs du l’actualité européenne au XVIIIe siècle », Colloque international « Professionnels et agents de l’information. Pour une histoire sociale de l’activité d’informer (XVIe-XVIIIe siècles) », organisé par Marion Brétéché (Université d’Orléans) et Nicolas Schapira (UPN), Université Paris Nanterre, 20/05/2022.

- « Littérature, religion et territoire. En passant par l’histoire sociale de religieux lorrains au siècle des Lumières », Séminaire du Groupe de recherches interdisciplinaire de l’histoire du littéraire « Histoire et littérature : méthodes, théories, terrains », EHESS-Paris 3, 08/03/2022.

 

 

2021

- « De la célébration des Grands à celle des Lorrains : œuvres de Dom Calmet au gré des évolutions de la France de la première moitié du XVIIIe siècle », Colloque « La célébration des Illustres en Europe 1580-1750 : vers un nouveau paradigme ? », Organisé par Antoine Gallay, Carla Julie et Matthieu Lett, Université de Lausanne, 26/11/2021.

- « Patrimonialiser la Lorraine des Lumières. Trajectoires croisées du bénédictin prolifique Augustin Calmet et de l’autrice à succès Françoise de Graffigny », Séminaire animé par Antoine Lilti (EHESS) et Thomas Maissen (IHA), Coordination : Albert Schirrmeister, Institut historique allemand, 09/11/2021.

- « Être une femme de lettres au XVIIIe siècle : Françoise de Graffigny (1695-1758) entre histoire, littérature et sociologie », Séminaire pluridisciplinaire, Master 1 parcours histoire et sciences sociales du politique, Responsable : Dzovinar Kevonian, Université Paris Nanterre, 19/02/2021.

- « Les figures du courtisan sous le duc Stanislas (1737-1766) : gestes d’écriture entre la Lorraine ducale et le Paris des Lumières », Séminaire du GRIHL « Histoire et littérature : méthodes, théories, terrains »,EHESS-Paris 3, 19/01/2021.

2020

- « François-Antoine Devaux (1712-1796) ou la fabrique d’une notoriété », Journée doctorale du MéMo, Université Paris Nanterre, 02/10/2020.

- « Être poète au temps des philosophes. Trajectoires de Lorrains », Séminaire du GRIHL à distance, Groupe de recherche interdisciplinaire d’histoire littéraire, « Ce que j’aurais dit / Ce que j’aurai à dire », EHESS-Paris, 21/04/2020.

- « Une crise de la poésie au XVIIIe siècle ? L’exemple de la Lorraine », Séminaire de l’École doctorale Espaces, Temps, cultures, ED 395, Université Paris Nanterre, 04/02/2020.

2019

- « La mise en terroir d’une Lorraine mythique et prospère dans les écrits de Valentin Jamerey-Duval », Journée d’étude « La fabrique de passés utiles : sélectionner, reconstruire, interpréter », Université Paris Nanterre, 24/05/2019.

2018

- « Entre la plume et le glaive. Analyser la violence dans les écrits de Louise de Kéralio-Robert en 1791 », Séminaire de recherche « Écriture et événement à l’âge moderne », Responsables : Vincent Demont, Caroline Galland, Vincent Meyzie et Nicolas Schapira, Université Paris Nanterre, 05/04/2018.

 

Mise à jour le 30 Août 2022

 


	EHESS

	cnrs

	Université Sorbonne nouvelle

flux rss  Les Actualités

Archiver les cultures populaires

Journée(s) d'étude - Mercredi 14 décembre 2022 - 09:00PrésentationJournée d’études organisée par Constance Barbaresco (EHESS/CRH) et Samia Myers (Université de Strasbourg), soutenue par le Centre (...)

Lire la suite

1848 et la littérature

Journée(s) d'étude - Jeudi 16 janvier 2020 - 09:00Les révolutions de 1848 ont été perçues par leurs contemporains comme des révolutions littéraires dans plus d'un sens : précipités par la littérat (...)

Lire la suite

Le particulier, le singulier, l’universel. Charles Sorel (1602-1674)

Journée(s) d'étude - Mercredi 18 décembre 2019 - 09:00Ces travaux féconds et novateurs permettent de prendre la mesure d’une œuvre dont la force et la cohérence ont été incomprises ou sous évaluée (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

GRIHL

Centre de recherches historiques
EHESS
54 Boulevard Raspail
75006 Paris

E-mail : grihl@ehess.fr