Composition du groupe |

Participants aux travaux du Grihl

Maxime MARTIGNON

Coordonnées professionnelles

Maxime.martignonarobasehotmail.fr

Statut actuel :

Depuis septembre 2018 : ATER  à l’Université de Nanterre

Depuis septembre 2015 : Doctorant à l’Université Paris-Est Marne (UPEM) rattaché à l’école doctorale Culture et Société.

Sujet de thèse : Publier le lointain à l’époque de Louis XIV sous la direction de Nicolas Schapira

 

Formation et diplômes :

2014-2015 : professeur stagiaire au lycée Molière (Paris 16e)

2014 : Capes d’histoire géographie

2012 : Master en Sciences Sociales (mention histoire) à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Mémoire de M2 sous la direction de Christian Jouhaud, Les pratiques sociales d’écriture d’Esprit Cabart de Villermont (1628-1707), géographe, nouvelliste, épistolier, 244 p.

 

Domaines de recherches :

- Historiographie du règne de Louis XIV

- Écrits de voyage en Orient et Occident (production, circulation, réception)

- Histoire du livre et de l’édition

- Histoire des correspondances savantes et des réseaux d’informations

- Histoire de la géographie à l’époque moderne

Articles :

« Le bruit de l’information lointaine, fausses informations et déformations dans la correspondance de Michel Bégon », Temps des Medias, n°30, Printemps 2018.

 

« Le courtisan et l’érudit à Versailles : les archives des frères Dangeau », Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles,à paraitre 2018.

 

« Pratiques d’intermédiations et usages de livres dans la proximité du pouvoir : Cabart de Villermont (1628-1707) », Actes du colloque de la NASSCFL, littérature, livre et librairie au XVIIE s., Biblio 17, à paraitre.

 

 

Communications :

« La correspondance de Cabart de Villermont »,  Séminaire Écriture et Événement, Christian Jouhaud (EHESS) 15 mars 2011.

 « Livre et événements, livre comme événement : publier l’Acadie en 1672 à Paris », Séminaire doctoral du CELFF (Paris Sorbonne), l’événement dans la littérature et les arts, 6 décembre 2015.

« Un expert en publications du lointain à Paris à l’époque de Louis XIV : Esprit Cabart de Villermont (1628-1707) », Séminaire collectif du GRIHL (EHESS-Paris III), 26 janvier 2016.

« Le Journal du marquis de Dangeau (1685-1720) saisi par les archives de l’abbé de Dangeau », Journée d’études Cultures écrites à la cour (UPEM), 4 novembre 2016.

« Imprimer des relations de voyage au moment de la philosophie naturelle : vulgarisation ou érudition ? Autour de Michel Bégon (années 1670-1710) », Journée d’études  La publication des sciences et techniques (P10N), 5 novembre 2016.

« Publier l’Acadie à l’époque de Louis XIX, est-ce faire œuvre de témoignage ou de littérature ? », Séminaire enquête (École doctorale Culture et Société de Paris-Est), 30 janvier 2017.

« Les écrits du lointain », Séminaire Les écrits du travail, Dinah Ribard (EHESS), 28 février 2017.

« Travail éditorial et expertise courtisane : Esprit Cabart de Villermont », colloque international de la NASSFL, Lyon, 22 juin 2017.

« Écrire les objets de curiosité à l'époque de Louis XIV : usages non savants de la collection de Michel Bégon (1638-1710) », Workshop Image - Object - Text. Visuality, Materiality, and Knowledge Production since the 16th Century, Université de Bern, 21-22 avril 2018.

 « Nouvelles à la main et expertise : écrire l’information maritime à l’époque de Louis XIV », Journées d’études Experts et expertises politiques à l’époque moderne en Europe, enjeux heuristiques d’un usage historique, Université de Nice Sophia Antipolis, 21-22 juin 2018.

Compte rendu :

Camille Esmein-Sarrazin, Geneviève Haroche-Bouzinac, Gaël Rideau, Gabrielle Vickermann-Ribémont (Éd.), L’anecdote entre littérature et histoire à l’époque moderne, RHMC, n°64-4, 2017 pp.175-177.

Dernière mise à jour : 22 août 2018

EHESS
cnrs

flux rss  Les Actualités

Linguistique et écrit - 6

Journée(s) d'étude - Lundi 03 décembre 2018 - 09:00La 6e édition de « Linguistique et écrit », organisée par Marion Carel (Centre de recherches sur les arts et le langage, CRAL) et Dinah Ribard (C (...)

Lire la suite

Joseph Wulf : un historien juif polonais en RFA. Savoir du témoin, engagement de l’historien, écriture de l’histoire

Journée(s) d'étude - Vendredi 16 février 2018 - 09:00Survivant de la Shoah en Pologne, Joseph Wulf (1912-1974) est l'un de ces premiers historiens de la Catastrophe dont l’œuvre demeure trop mécon (...)

Lire la suite

Linguistique et écrit - 5

Journée(s) d'étude - Mardi 26 juin 2018 - 09:30Journées d’études organisées par Marion Carel et Dinah Ribard Programme Mardi 26 juin9h30-10h15 - Elisabeth Miche (Universitat Pompeu Fabra, Barcelon (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

GRIHL

Centre de recherches historiques
EHESS
96 Boulevard Raspail
75006 Paris
Tel : 01.53.63.52.46
E-mail : grihl@ehess.fr