Publications |

Publications collectives

Michel de Certeau et la littérature

JC.Abramovici, C.Jouhaud (dir.)
2018

Sous la direction de Jean-Christophe ABRAMOVICI et Christian JOUHAUD

https://journals.openedition.org/dossiersgrihl/6799
Version papier en impression à la demande (https://www.i6doc.com/fr/book/?gcoi=28001100577920),
Les Dossiers du Grihl, 2018, n°2, Paris, Centre de Recherches Historiques, 392 p.
ISBN : 978-2-908452-08-2
 

PRESENTATION

La littérature dans l’œuvre de Michel de Certeau, c’est un peu comme le bocage où l’arbre est partout et la forêt nulle part. Les mots du littéraire foisonnent (littérature, roman, fiction, poétique, etc.), qu’il s’agisse de mystique, de psychanalyse, des cultures contemporaines, de l’écriture de l’histoire. Mais ces mots que désignent-ils exactement, de quoi sont-ils les noms ou les opérateurs ? Quel « pratiquant » de la « littérature » révèlent-ils ? Et quel écrivain ?

Les vingt communications issues du colloque « Michel de Certeau et la littérature » publiées dans ce volume apportent des réponses à ces questions. Elles le font en visant trois objectifs : dresser un état des lieux du littéraire certalien ; décrire et comprendre pourquoi et comment Certeau historien a constamment envisagé l’historiographie la plus rigoureuse comme « fiction » et comme « littérature » ; saisir comment la problématique des actes de lecture débouche sur une éthique et une politique de la présence et de l’absence. Elles le font aussi en tentant de prendre la mesure des potentialités théoriques du recours à la littérature chez Certeau qui a écrit que « la littérature est le discours théorique des procès historiques » et que le roman « c’est le rapport que la théorie entretient avec l’apparition événementielle de ses limites ».
 

SOMMAIRE

Fable

Patrick Goujon et Sophie Houdard : Jean-Joseph Surin et « L’illettré éclairé » : une série littéraire (1968-1982), p. 9-26.
Diana Napoli : La Fable mystique : une phénoménologie de l’écriture, p. 27-44.
Clément Duyck : Le faire poétique chez Michel de Certeau, p. 45-60.
 

Historio-graphies

Andrés G. Freijomil : Pratique du réemploi textuel et lecture de soi-même chez Michel de Certeau, p. 63-74.
Christian Jouhaud : « Roman » psychanalytique et écriture de l’histoire, p. 75-90.
Denis Pelletier : Histoire, littérature et psychanalyse. Michel de Certeau et l’école des Annales (1974-1975), p. 91-108.
Agnès Guiderdoni : De quel genre littéraire l’hagiographie est-elle le nom chez Michel de Certeau ?, p. 109-122.
 

Ecriture(s)

Michèle Clément : Michel de Certeau : critique et pratique de la littérature, p. 125-142.
Boris Lyon-Caen : Certeau cannibale ? Les ressources de la « relation “ethnographique” », p. 143-156.
Alain Cantillon : « Le supplément défectueux », p. 171-192.
Dinah Ribard : La première personne du singulier, p. 193-208.
Norihiro Morimoto : « Introït à l’écriture » : Michel de Certeau et les préfaces des mystiques, p. 209-224.
 

Fictions

Laurence Giavarini : La fiction-sorcière : contre la littérature ?, p. 227-244.
Annick Louis : Le concept de braconnage. Présences de Borges dans l’œuvre de Michel de Certeau, p. 245-262.
Daniel Wanderson Ferreira : Michel de Certeau et l'écriture poétique de l'histoire, p. 263-274.
Mohammed Chaouki Zine : L’instant littéraire. Une “tactique” dans la configuration du savoir moderne d’après Michel de Certeau, p. 275-308.
 

Traces

Romuald Fonkoua : Paroles et prises de parole chez les "écrivains subalternes", p. 311-328.
Nicolas Schapira : Quand le diable écrit et publie. Le littéraire comme pratique sociale dans la correspondance de Surin et La Possession de Loudun, p. 329-342.
Jean-Christophe Abramovici :Les traces littéraires dans La Fable mystique, p. 343-354.
François Trémolières : Conclusions, p. 357-360.

EHESS
cnrs

flux rss  Les Actualités

Joseph Wulf : un historien juif polonais en RFA. Savoir du témoin, engagement de l’historien, écriture de l’histoire

Journée(s) d'étude - Vendredi 16 février 2018 - 09:00Survivant de la Shoah en Pologne, Joseph Wulf (1912-1974) est l'un de ces premiers historiens de la Catastrophe dont l’œuvre demeure trop mécon (...)

Lire la suite

Linguistique et écrit - 5

Journée(s) d'étude - Mardi 26 juin 2018 - 09:30Journées d’études organisées par Marion Carel et Dinah Ribard Programme Mardi 26 juin9h30-10h15 - Elisabeth Miche (Universitat Pompeu Fabra, Barcelon (...)

Lire la suite

Linguistique et écrit - 5

Journée(s) d'étude - Mercredi 27 juin 2018 - 09:30Journées d’études organisées par Marion Carel et Dinah Ribard Programme Mardi 26 juin9h30-10h15 - Elisabeth Miche (Universitat Pompeu Fabra, Barce (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

GRIHL

Centre de recherches historiques
EHESS
96 Boulevard Raspail
75006 Paris
Tel : 01.53.63.52.46
E-mail : grihl@ehess.fr